ABEIL-CI

Accueil > Actualités > Transport routier : Gaoussou Touré sera face aux députés le 17 (...)

Transport routier : Gaoussou Touré sera face aux députés le 17 novembre

Ce sera lundi prochain. Le rendez-vous du ministre Gaoussou Touré devant les députés, initialement prévu ce lundi, a été décalé d’une semaine, soit reprogrammé au 17 novembre, apprend-on de sources proches de son Cabinet. Le ministre des transports devait défendre le projet de loi d’orientation du transport routier en Côte d’Ivoire.

« Ce changement de date est dû à une question de calendrier, précise notre sources sans plus de détails.

Cette loi très attendue vise une réorganisation du secteur réputé pour les fortes sommes d’argent qu’il brasse, sans forcément faire le bonheur des véritables acteurs parce que miné par des réseaux de chefs de lignes appelés « syndicats ». Le texte devrait également mettre fin à l’anarchie ambiante qui se traduit par des actes de violence impliquant chaque fois des auxiliaires ou « gnambolo ».

Il comprend entre autres volets, la réorganisation des gares de transport, la professionnalisation des acteurs. Gaoussou Touré a toujours rappelé qu’il est primordial de « mettre fin au désordre », si la Côte d’Ivoire veut tirer profit du potentiel dont regorge le secteur des transports.

« Je pense que les débats seront houleux, mais avec vos prières tout ira très bien », avait-il reconnu jeudi lors de la célébration de la Journée mondiale de la Mer (JMM), conscient des passions que déchaine la question du transport routier en Côte d’Ivoire.

Le ministre, rappelons-le, avait déjà réussi un premier examen le 16 octobre en faisant passer devant la Commission des relations internationales la ratification de 8 projets de lois sur la sécurité et la sûreté en matière de transport aérien.

La séance de ce lundi face aux députés permettra certainement à Gaoussou Touré de faire la passe de deux.